Le chinois : brioche à la crème pâtissière et pépites de chocolat

Brioche chinois

Me voilà maintenant en vacances, un bon prétexte pour faire un chinois. Vous connaissez ? C’est une brioche moelleuse fourrée à la crème pâtissière et aux pépites de chocolat. J’ai toujours aimé cette brioche ! Mais savez-vous pourquoi elle s’appelle ainsi ? C’est un gâteau originaire d’ Alsace qui porte le nom de « schneckenkuchen » qui signifie « gâteau en escargots ». Un des premiers importateurs français ne parlant pas un mot d’alsacien et devant la difficulté à prononcer ce mot dit : « de toute façon pour moi, c’est du chinois ». Et le terme « chinois » serait alors resté pour le désigner. Pour varier les plaisirs, remplacez les pépites de chocolat par des raisins secs ou des fruits confits.

Pour une brioche de 8 personnes (moule de 23 cm de diamètre) :

Pour la brioche :

  • 400 g de farine T45
  • 120 ml de lait à peine tiède (surtout pas chaud)
  • 20 g de levure fraîche
  • 1 cuillère à café de sel
  • 60 g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • 100 g de beurre pommade (beurre mou mais pas fondu)
  • 130 g de pépites de chocolat

Pour la décoration (facultatif) :

  • sucre glace
  • eau

Pour la crème pâtissière :

  • 250 ml de lait
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 40 g de sucre en poudre
  • 20 g de maïzena
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre

1- La préparation de la brioche, à faire la veille :

Mettre dans l’ordre dans la cuve du robot : la levure émiettée, la farine, le sucre d’un côté et le sel de l’autre, les 2 oeufs battus.

Ajoutez progressivement le lait. Pétrir à vitesse moyenne pendant 5 mn puis quand la pâte est homogène, ajoutez le beurre en petits morceaux. Continuez de pétrir 10 à 15 mn. La pâte doit être très élastique, lisse et ne plus coller aux doigts.Farinez légèrement le fond de la cuve et laissez reposer la âte à brioche toute la nuit au réfrigérateur en la filmant au contact de la pâte avec du film étirable.

2- La préparation de la crème pâtissière :

Portez le lait à ébullition avec la vanille.

En parallèle, fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’au blanchiment. Ajoutez la maïzena et refouettez.

Quand le lait est chaud, versez une petite partie du lait sur le mélange sucre/oeufs/maïzena en fouettant. Versez le reste du lait au fur et à mesure.

Reversez tout le lait dans la casserole et faire épaissir la préparation sur feu moyen jusqu’à ce que la crème pâtissière épaississe.

Mettre la crème pâtissière dans une récipient (frais de préférence, pour qu’elle refroidisse plus vite), la filmer au contact et la réserver au réfrigérateur jusqu’au refroidissement.

3- Le chinois :

Le lendemain, sortez la pâte à brioche du réfrigérateur.Prenez environ 1/3 du poids de la pâte et l’étaler en cercle pour garnir le fond du moule qui sera préalablement beurré ou huilé. Etalez un peu de crème pâtissière et quelques pépites de chocolat.

Etalez le reste de la pâte en un grand rectangle de 30 cm x 40 cm. Etalez le reste de la crème pâtissière et parsemez de pépites de chocolat.

Roulez la pâte dans la longueur en un grand boudin et coupez des morceaux d’environ 3 cm d’épaisseur avec un fil de couture que l’on glisse sous le boudin de pâte, à l’endroit où il sera coupé en le croisant sur le dessus pour couper la pâte. Cette technique permet de ne pas écraser la pâte et d’obtenir une tranche bien nette. Bien sûr, si vous n’en avez pas, utilisez un couteau.

Disposez ces rondins de pâte sur le fond du moule en les espaçant un peu.brioche chinoisLaissez reposer le chinois pendant 1 heure 30 environ à température ambiante, dans un endroit sans courant d’air.brioche le chinoisQuand le chinois a bien gonflé, le faire cuire dans le four préchauffé à 180 °C pendant 20 à 25 mn. Pour savoir si la brioche est bien cuite, je plante un cure-dent à plusieurs endroits, s’il ressort sec, la brioche est cuite !

Quand la brioche est totalement refroidie, mélangez du sucre glace avec un tout petit peu d’eau dans un bol. Le mélange doit être « ni trop liquide, ni trop compacte ». Coulez le glaçage sur le chinois à l’aide d’une cuillère.

Dégustez !

Publicités

Publié par

Bienvenue dans ma cuisine pour partager ma passion de la pâtisserie mais également des petits plats salés préparés avec amour. Des recettes qui sont toujours goûtées et testées par ma famille, mes amis ou mes collègues de travail.

6 commentaires sur « Le chinois : brioche à la crème pâtissière et pépites de chocolat »

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.