Les râpées stéphanoises

Les râpées de saint Etienne

Maintenant que l’automne s’installe doucement et que le froid va arriver, je peux vous faire découvrir une recette locale : les râpées stéphanoises ! Ce sont des pommes de terre râpées, mélangées à des œufs battus, un peu de farine et que l’on fait frire dans une poêle. Ces galettes de pommes de terre se mangent avec du sarasson comme on dit chez nous (fromage blanc assaisonné), une bonne salade verte et de la charcuterie de pays.

C’est une recette que je fais très régulièrement et qui a toujours un grand succès !

Comme vous vous en doutez, ce n’est pas une recette healthy mais « fouilla », qu’est ce que c’est bon !

La préparation des râpées stéphanoises :

D’habitude, je prépare cette recette « à l’œil », mais j’ai tout pesé pour vous.

  • 1 kg de pommes de terre
  • 4 œufs
  • 3 cuillères à soupe bombées de farine
  • sel, poivre, persil ciselé
  • huile de tournesol pour la friture

Épluchez, rincez et séchez les pommes de terre. Les râper finement. Pressez les pommes de terre à travers une passoire pour éliminer le maximum d’eau.pommes de terre râpéesDans un saladier, mélangez les pommes de terres avec les œufs battus. Ajoutez la farine, le sel, le poivre et le persil ciselé, la valeur de 2 cuillères à soupes.pommes de terre râpées et assaisonnéesDans une grande poêle, chauffer l’huile (1/2 cm de hauteur pour que les râpées soient bien immergées).  Quand celle-ci est bien chaude, déposez des petits tas de pommes de terre en les tassant un peu pour faire des galettes. Laisser cuire jusqu’à ce que le dessous soit doré puis retourner la râpée pour cuire l’autre face.

Quand les râpées de pommes de terre sont cuites, déposez-les au fur et à mesure dans un plat recouvert de papier absorbant pour absorber le maximum d’huile.

Continuez jusqu’à épuisement des pommes de terre.

La préparation du sarasson :

  • 300 g de fromage blanc
  • 1 petite gousse d’ail
  • sel, poivre, ciboulette, persil

Mélangez le fromage blanc avec 1 petite gousse d’ail râpée ou émincée très finement. Salez, poivrez et ajoutez la ciboulette et le persil ciselés pour assaisonner. Conserver le sarasson au réfrigérateur et sortez-le juste au moment de manger les râpées de pommes de terre. Le contraste du chaud et du froid est excellent !

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités

Publié par

Bienvenue dans ma cuisine pour partager ma passion de la pâtisserie mais également des petits plats salés préparés avec amour. Des recettes qui sont toujours goûtées et testées par ma famille, mes amis ou mes collègues de travail.

2 commentaires sur « Les râpées stéphanoises »

  1. Voilà une cousine de la crique ardechoise ( qui contient du persil ) ce n’est pas étonnant, le pays Stéphanois n’est pas si loin ! Tes râpées me mettent en appétit

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.